Rédigé par : Loris Vitry (coach personnel)



De nombreuses personnes ignorent que la capacité de voyance d’un médium dépend essentiellement de son taux vibratoire.

Ce dernier peut varier d’un voyant médium à un autre.

On vous donne plus de détails sur le taux vibratoire d’un voyant médium ainsi que les facteurs à la base de sa variation d’une personne à l’autre.

Quel est le taux vibratoire d’un voyant médium ?

L’essentiel à savoir sur le taux vibratoire

En général, le taux vibratoire est une évaluation du niveau des énergies subtiles provenant des éléments de la nature.

Tout ce qui existe, que ce soit visible ou invisible, dégage de l’énergie qui peut être mesurée.

Un voyant médium a un taux vibratoire, qui définit sa fréquence d’énergie et son degré d’évolution spirituelle.

Il a la capacité d’accroître considérablement ce ratio en prenant le temps de méditer.

Cela lui permettra d’améliorer son intuition ainsi que sa capacité physique et immatérielle.

Selon de nombreux radiesthésistes et géobiologistes, le taux vibratoire chez les humains, plus particulièrement chez les voyants médiums, double tous les trois ans.

Connaître le taux vibratoire d’un voyant médium

Les experts se servent du biomètre de Bovis pour mesurer le taux vibratoire.

Cet outil est capital pour calculer les vibrations énergétiques précises des êtres vivants, des objets ou des lieux.

Aussi, l’unité Bovis peut être obtenue avec de la radiesthésie, en utilisant un pendule.

Comme référence, l’unité de mesure de base pour une personne moyenne est de 12 500 unités Bovis.

Une mesure inférieure à celle-ci indique une perte d’énergie.

Quant au taux vibratoire d’un voyant médium, il est d’au moins 30 000 unités Bovis à la naissance.

Cette valeur peut croître grâce à une purification énergétique.

Principales causes d’un faible taux vibratoire chez certains voyants médiums

En raison de nombreux facteurs, certains voyants médiums perdent leur taux vibratoire au fil des années.

Voici quelques situations qui en sont à la base.

Le style de vie

Il est souvent constaté que certains médiums adoptent de mauvaises habitudes alimentaires et consomment de l’alcool ou du tabac.

Plusieurs d'entre eux manquent de sommeil et font souvent face à des situations stressantes.

Ces habitudes de vie affectent gravement leur santé physique et énergétique, et par ricochet leur taux vibratoire.

Le facteur médical

Tout médicament comportant des éléments chimiques aura également un effet négatif sur le taux vibratoire.

De la même manière, un début de maladie, une affection persistante ou des défaillances d’organes peuvent causer aussi une baisse du taux vibratoire.

Traumatisme psychologique

Plusieurs situations de la vie peuvent provoquer une diminution du taux vibratoire.

Ce sont par exemple les catastrophes naturelles (tremblements de terre et éruptions volcaniques), les deuils, les accidents parfois accompagnés de blessures, les guerres, etc.

Les flux électromagnétiques

Il est important de s'éloigner de toutes les sources d'ondes, afin de ne pas réduire le taux vibratoire.

Ainsi, un voyant médium ne doit pas dormir près d’un smartphone ou des appareils électroniques.

Il faut donc retenir que le taux vibratoire est calculé grâce à un instrument de mesure spécifique qui est le biomètre de Bovis.

Aussi, pour prétendre être un voyant médium, il faut atteindre au moins 30 000 unités Bovis dès la naissance.


Ebook gratuit : les secrets du pendule pour communiquer avec l'invisible !


Lire aussi :

Quel est le taux vibratoire d’un magnétiseur guérisseur ?

Quelle méditation pour augmenter sa fréquence vibratoire ?