Rédigé par : Loris Vitry (coach personnel)



Pour se protéger des virus, il est indispensable de garder votre système immunitaire fort.

Cela n’est possible qu’avec l’augmentation du taux vibratoire de votre corps.

Quel est le lien entre le taux vibratoire, le virus et le système immunitaire ? On en parle ici.

Taux vibratoire et virus : le lien avec le système immunitaire ?

Le taux vibratoire : qu'est-ce que c'est concrètement et quel lien avec le système immunitaire ?

Le taux vibratoire est une mesure du niveau des énergies subtiles dégagées par la matière.

Tout ce qui existe autour de nous est constitué d’énergie et émet des vibrations.

Ainsi, qu'il s'agisse des êtres humains, des objets, des aliments ou encore des éléments de la nature, chaque chose émet une certaine vibration. Votre taux vibratoire peut varier selon votre état de santé, vos énergies, votre état de conscience, les activités que vous menez et aussi les lieux que vous fréquentez.

Le taux vibratoire est invisible à l’œil nu, mais détectable par les radiesthésistes, les énergéticiens et par toute personne ayant une sensibilité énergétique.

Plus le taux vibratoire est élevé, plus l’objet émet des vibrations positives.

Pour l’homme, le corps devient alors résistant aux attaques extérieures comme la tristesse, les bactéries, le stress, le virus… Plus le taux vibratoire est élevé, plus le système humanitaire de la personne est fort.

Le virus : quel impact sur le système immunitaire ?

Le virus est un agent infectieux, une particule microscopique qui s’introduit dans une cellule, dont il utilise le métabolisme et les constituants pour se répliquer pour continuer à exister.

Pour cela, il détruit les cellules hôtes, ce qui peut engendrer une maladie virale plus ou moins grave et toujours contagieuse.

Il est formé d’un acide nucléique portant l’information génétique du virus appelé génome qui est protégé par un assemblage de protéines.

Le génome d’un virus est soit une molécule d’ADN, soit une molécule d’ARN.

Un virus se multiplie à partir de son génome en détournant le fonctionnement de la cellule hôte à son profit.

Les gènes viraux obligent cette cellule hôte à synthétiser de nouvelles et très nombreuses particules virales, en tous points identiques à celle qui a pénétré initialement dans la cellule.

Comment le système immunitaire se défend contre le virus ?

Le système immunitaire est un réseau de cellules qui surveillent et s’organisent pour défendre notre corps contre des organismes extérieurs, tels que les microbes, les virus.

Il est constitué de plusieurs organes et de dizaines de cellules différentes.

Lorsque le microbe entre dans l’organisme, les globules blancs le détectent et le captent.

Des cellules immunitaires produisent des substances chimiques qui en recrutent d’autres capables d’éliminer le microbe en l’absorbant et en le dirigeant.

Pendant ce temps, d’autres cellules migrent à travers le sang jusqu’aux ganglions lymphatiques les plus proches.

À ce niveau, elles présentent un fragment de microbes, l’antigène à une autre catégorie de globules blancs, les lymphocytes T et B qui s’activent et se multiplient.

Les lymphocytes B produisent des anticorps qui peuvent neutraliser le microbe, les lymphocytes T détruisent les cellules infectées.

Ainsi, l’antigène du microbe est gardé par les lymphocytes T et B dans la mémoire immunitaire.

Cela évite que la personne tombe malade une seconde fois.

Conclusion

Le niveau du taux vibratoire détermine la puissance du système immunitaire.

Plus le taux vibratoire augmentation, plus le système immunitaire devient fort pour défendre l’organisme des virus qui attaquent les cellules.

Veillez toujours à hausser votre taux vibratoire pour permettre à votre système immunitaire de rester fort.


Ebook gratuit : les secrets du pendule pour communiquer avec l'invisible !


Lire aussi :

Taux vibratoire et Résonances de Schumann : quel lien ?

Taux vibratoire et voyance : comment développer ses dons de clairvoyance ?