Rédigé par : Loris Vitry (coach personnel)



Dans la nature, chaque élément (objet, lieu, plante, animal ou être humain) transporte une énergie particulière.

Cette énergie encore appelée taux vibratoire peut varier en fonction d’un certain nombre de paramètres tels que l’alimentation.

En effet, il existe des aliments qui ont la propriété d’élever ce taux, mais il en existe également qui favorisent sa chute.

Viande et taux vibratoire ? La vérité !

Nous vous emmenons à la découverte de la vérité à propos de la consommation de la viande et le taux vibratoire.

Pourquoi réduire la consommation de viande pour élever le taux vibratoire ?

Pour rester en parfaite harmonie avec sa vie spirituelle, il est important de réduire sa consommation de viande.

En effet, les cellules du corps d’un animal renferment intégralement son âme.

De ce fait, en consommant de la viande, l’âme de cet être est aussi ingérée ainsi que toute sa mémoire.

Il faut rappeler également que les conditions dans lesquelles l’animal est tué avant sa consommation, ont aussi un gros impact.

Il s'agit en l'occurrence de la souffrance, de la peur ou encore du stress ressenti par celui-ci.

Dans cette optique, la viande lorsqu’elle est digérée entraîne la chute des vibrations énergétiques.

Par conséquent, plus l’on en consomme, plus l’on a des difficultés à s’élever sur le plan spirituel.

Outre cela, la viande possède la propriété d’amplifier toutes les émotions négatives au moment de sa consommation.

Dans ce contexte, cet aliment attire les entités du bas astral.

Cela prend en compte :

  • les viandes rouges ;
  • les volailles ;
  • les poissons ;
  • ainsi que les aliments cuisinés et qui renferment du sang.

Dans la bonne pratique de certains rituels, la consommation de viande représente l’une des interdictions phares pour évoquer certaines entités spirituelles.

En effet, la présence de l’âme de l’animal consommé interagit avec le champ énergétique du consommateur et empêche l’entité d’agir efficacement.

La conséquence directe est l’échec total de ce rituel.

Par ailleurs, lorsque la santé exige l’apport de protéines ou de nutriments d’origine animale, il est conseillé d’opter par exemple pour les œufs.

Il faut néanmoins s’assurer du fait que ce produit ne provient pas d’une fécondation.

Les produits laitiers comme le fromage blanc et les petits-suisses sont également recommandés pour maintenir le taux vibratoire élevé.

Existe-t-il des conditions possibles de consommation de la viande en spiritualité ?

En spiritualité, il faut rappeler que la consommation de viande a des effets néfastes sur la vibration énergétique.

Cependant, dans les cas extrêmes de consommation, il est recommandé de faire preuve de vigilance en ce qui concerne l’origine et la qualité de la viande.

L’idéal serait de privilégier les éleveurs locaux.

Cette astuce permet de bénéficier d’une viande en provenance d’un producteur qui prend en compte le bien-être des animaux.

Il s’avère tout de même vital d’en consommer suivant une très faible fréquence et dans le respect des conditions de mort de l’animal.

En outre, le bouddhisme par exemple fait une différence entre le fait de se nourrir et le fait de se procurer de la nourriture.

Les motivations derrière ces actions ne sont donc pas les mêmes.

Se nourrir de viande dans l’objectif de satisfaire son désir ou son plaisir est synonyme d’un choix personnel.

Ce qui enfreint les lois spirituelles.

En résumé, il faut noter que la consommation de viande agit négativement sur la vibration énergétique.

Les conditions de consommation étant complexes et variées, l’idéal serait d’en prendre de façon occasionnelle pour mieux entretenir votre énergie magnétique.


Ebook gratuit : les secrets du pendule pour communiquer avec l'invisible !


Lire aussi :

Taux vibratoire trop élevé : symptômes et signes ?

Comment augmenter le taux vibratoire de l’eau ?