Rédigé par : Loris Vitry (Thérapeute Energétique)
Validé par : Cathy Maillot (Ostéopathe D.O)



Le taux de vitalité est un paramètre qui aide à définir notre état de santé.

En effet, grâce à son interprétation, nous pouvons facilement déceler les dysfonctionnements de l’organisme et les corriger.

De ce fait, il est important de connaître ce taux et de savoir l’optimiser.

Cependant, comment pourrait-on procéder ?

Comment mesurer et augmenter son taux de vitalité ?

 

Taux de vitalité : comment le mesurer ?

Mesurer son taux de vitalité demande la mobilisation de deux importants outils : un pendule et un cadran nommé « cadran taux de vitalité »'.

Une fois que ces deux outils sont réunis, vous pouvez utiliser l’une des deux méthodes suivantes pour mesurer votre taux de vitalité.

1re méthode

Bien avant toute chose, vous devez placer le pendule dans votre main dominante (main droite si vous êtes droitier par exemple).

Ensuite, vous devez positionner le bout du pendule au niveau du centre du cadran.

Par la suite, il faut attendre que le pendule se positionne sur un chiffre.

La mesure affichée représente votre taux de vitalité.

2ᵉ méthode

Pour cette méthode, il faudra aussi mettre le pendule dans la main dominante.

Mais ici, il faut faire tournoyer le pendule au-dessus du cadran.

Lors de cette rotation, il faudrait que le centre du cadran soit le centre du cercle que vous définissez.

Après quelques secondes, ralentissez et laissez le pendule se positionner sur une mesure.

Celle affichée vous donne votre taux de vitalité.

Après avoir mesuré votre taux, vous devez l’interpréter pour connaître votre état.

Par exemple, si vous avez 70 comme mesure, cela implique que vous avez une bonne santé.

Toutefois, dans les cas où le taux de vitalité est au plus bas, comment pourrait-on l’augmenter ?

Taux de vitalité : comment l’augmenter ?

Avoir un faible taux de vitalité implique une très mauvaise santé.

Alors, pour jouir d’une bonne qualité de vie, vous devez chercher à augmenter votre taux de vitalité.

Plusieurs astuces existent pour booster le taux de vitalité.

Néanmoins, pour avoir de meilleurs résultats, vous devriez expérimenter celles qui suivent.

Manger sainement

Un bon taux de vitalité requiert une alimentation saine.

Pour ce faire, vous devez privilégier les fruits et légumes.

Prenez par exemple tous les jours des plats à base de choux, de carottes, de concombres et d’huile d’olive.

Ces types de repas crus améliorent l’état de votre organisme, ce qui influe positivement sur votre taux de vitalité.

Faire du sport

L’activité sportive est très bonne pour vous si vous cherchez à optimiser votre taux de vitalité.

En faisant par exemple de la gymnastique, vous travaillez votre corps entier.

Cela améliore votre rythme cardiaque et permet l’élimination de beaucoup de toxines.

Du coup, vous vous sentez bien et votre énergie vitale est à son paroxysme.

Dans une telle condition, votre taux de vitalité ne peut que croître.

Faire du sommeil une priorité

Pour booster votre taux de vitalité, vous devez dormir convenablement.

En effet, un bon sommeil vous évite la fatigue et régule certaines hormones.

Ceci favorise un bon taux de vitalité.

Vous pouvez par exemple prendre de la camomille pour optimiser votre sommeil afin de hausser votre taux de vitalité.

Apprendre à connaitre son taux de vitalité

Le taux de vitalité est un paramètre que nous devons toujours chercher à connaître.

En effet, il nous fixe sur l’état de notre santé, ce qui nous permet de corriger les problèmes et de nous sentir mieux.


Ebook gratuit : les secrets du pendule pour communiquer avec l'invisible !


Lire aussi :

Comment lire l’aura d’une personne ?

Comment mesurer le taux vibratoire moyen d’une personne ?