Rédigé par : Loris Vitry (coach personnel)



Il existe de nombreuses formes de thérapie aujourd’hui permettant à l’être humain de se sentir bien.

Dans la catégorie des pratiques traditionnelles entrant dans ce sens, on a le Reiki.

Très réputé pour son efficacité, il s’agit néanmoins d’une technique de guérison qui présente quelques risques.

Voici ce qu’il faut comprendre sur les dangers liés à un soin Reiki.

Danger du reiki : est-ce qu’un soin reiki est dangereux ?

En quoi consiste un soin reiki ?

Le reiki est une pratique qui permet de prévenir tout dommage auquel la santé peut être exposée.

Notamment, il est appliqué pour permettre à l’individu de se sentir confortable aussi bien dans sa tête que dans le corps.

Il est erroné de classer le reiki dans la catégorie des thérapies qui visent à soigner des pathologies.

En effet, sa principale mission consiste à stopper les causes des maladies qui sont liées au mental de la personne souffreteuse.

D’ailleurs, à cet effet, l’OMS considère cette forme de thérapie comme une solution pour la santé mentale positive.

Quels sont les risques liés à un soin reiki ?

La pratique du reiki peut présenter des dangers à 3 niveaux.

Il s’agit de :

  • la maitrise de l’énergie Reiki
  • de l’utilisation d’une ou plusieurs énergies lors de l’initiation
  • de la guérison après l’activité initiatique.

Les risques liés à la maitrise de l’énergie Reiki

Au cours d’une initiation au reiki, le maître invite le participant à apprendre à canaliser l’énergie Reiki.

Cette dernière passe par le chakra coronal pour participer à la guérison et au bien-être du patient.

Le bémol avec la maitrise de cette présence, c’est qu’elle est susceptible d’entrainer des déséquilibres sur le plan énergétique.

Ceci parce qu’à ce stade, la vraie nature de l’énergie Reiki n’est pas encore vraiment cernée.

Les risques liés à l’utilisation d’énergies pendant l’initiative

Pour initier un nouveau participant, le maître fait généralement appel à des présences ou des énergies.

Parfois, ces présences ne sont toujours pas les plus lumineuses qui soient.

Cela entraine en général des complications aussi bien pour le maître que pour le nouvel initié.

Dans certains cas, on assiste à des problèmes de santé et des perturbations intérieures.

Les risques liés à la guérison après l’initiation

Bien qu’elles soient extrêmement rares, les crises de guérison peuvent survenir à la fin d’une initiation au reiki.

Ces dernières ne représentent que l’interprétation de la perturbation du flux d’énergie dans l’organisme suite au travail initiatique.

En présence de ce danger, il est recommandé de se rapprocher d’un expert pour éliminer la source même du problème, car atténuer les symptômes ne suffit pas.

Comment éviter les dangers liés à un soin reiki ?

Un traitement Reiki n’est pas pour autant dangereux.

Vu qu’il est question d’un transfert d’énergies entre le praticien et le patient, il est vivement conseillé de rester bien connecté à la terre et de se tenir bien droit.

Il faut surtout s’abstenir de croiser les jambes, car cela risque de perturber le transfert d’énergie du Reiki.

En effet, au moment du traitement, il est possible de ressentir des fourmillements, des bouffées de chaleur ou même du courant.

Il faut donc rester concentré pour que tout aille bien.

Pour finir, on retiendra tout simplement que le Reiki est une pratique traditionnelle efficace pour se sentir bien.

Cependant, il faut suivre les recommandations du praticien professionnel à la lettre pour éviter tous les risques liés à cette forme de thérapie.


Ebook gratuit : les secrets du pendule pour communiquer avec l'invisible !


Lire aussi :

Comment voir l’aura d’une personne ?

Différence entre le taux vibratoire et le taux de vitalité ?