Rédigé par : Loris Vitry (Thérapeute Energétique)
Validé par : Cathy Maillot (Ostéopathe D.O)



Encore appelé taux Bovis, le taux vibratoire sert à mesurer le niveau d’énergie qui émane du corps humain.

Il agit directement sur votre environnement immédiat.

Plus précisément, chaque être est énergie et plus votre taux vibratoire est élevé, plus cela est bénéfique pour vous.

Mieux, cela est encore plus bénéfique pour la maison dans laquelle vous vivez, car cela signifie que vous dégagez de l’énergie positive.

Autrement dit, un taux vibratoire bas implique des anomalies.

Taux vibratoire bas dans une maison : attention danger !

Quid du taux vibratoire ?

Le taux Bovis est déterminé par la nature et le degré d’énergie disponible au plus fort intérieur de vous. En effet, la qualité de l'énergie que vous émettez agit sur vous, et finit par se répercuter sur votre maison.

Les vibrations émises forment un espace autour de vous et entrent en contact avec votre environnement direct.

Ce partage de rayonnement aura pour résultat de créer des affinités avec toutes les personnes qui vous entourent.

Si vos vibrations sont négatives, cela voudra dire qu'il y aura un antagonisme entre vous et votre environnement.

Les causes d’un taux vibratoire bas dans la maison

Plusieurs facteurs peuvent provoquer la baisse du taux vibratoire dans une maison.

Le premier est la présence d’eau stagnante dans votre domicile.

Une eau stagnante est le siège d’énergies négatives qui polluent directement la maison.

Ensuite, il y a la pollution électromagnétique.

Elle est provoquée par les appareils électroménagers, les ordinateurs et le réseau tellurique.

Les mémoires du lieu qui sont liées à l’histoire de la maison ou du terrain sont également des causes d’un taux vibratoire faible.

Mentionnons également les pollutions psychiques.

Elles sont sous forme d’émotions négatives telles que la tristesse, l'angoisse et la peur. Elles polluent notre environnement à l’image d’un nuage toxique.

Les autres éléments pouvant être à la base d'un taux vibratoire bas dans une maison sont :

  • la présence d'entités négatives (celles-ci influent sur le taux d'énergie) ;
  • et la présence d’objets d’origines douteuses.

Concernant ce dernier point, il s'agit plus explicitement des masques ethniques et les vieux meubles.

L'impact du taux vibratoire bas dans la maison

Chaque personne passe en moyenne 8 heures par jour dans sa résidence.

Cependant, lorsque le taux vibratoire de celle-ci est bas, elle pompe votre énergie positive et vous affaiblit.

Dès lors, nous devenez vulnérables à toutes sortes de maux : mauvaise qualité du sommeil, dépression, blocage socioprofessionnel et affectif, difficultés financières, dépendance (alcool, tabac, drogue, etc.).

Le meilleur moyen de s’en sortir sera donc de purifier et d'harmoniser la maison afin de la régénérer.

Comment élever le taux vibratoire de la maison

Un cadre de vie sain et accueillant participe à notre bien-être et notre confort.

Pour purifier votre maison, commencez par vous débarrasser des vieux objets et de tout ce quine vous sert plus.

Procédez à un ménage complet afin d'ôter votre maison de toute énergie négative.

Enfin, laissez les portes et les fenêtres ouvertes pour renouveler l’air.

Encensez aussi toutes les pièces pour parfumer les lieux et augmenter le taux vibratoire.

Évitez par ailleurs les émotions négatives comme la colère, la haine et la rancune.

Tâchez de les remplacer par la joie de vivre, le rire ou la détente.

Vous constaterez que désormais, vous et votre maisonnée ne s'en porteront que mieux.


Ebook gratuit : les secrets du pendule pour communiquer avec l'invisible !


Lire aussi :

Taux vibratoire bas : conséquences sur votre santé ?

Taux vibratoire de la cathédrale de Chartres ?