Rédigé par : Loris Vitry (Thérapeute Energétique)
Validé par : Cathy Maillot (Ostéopathe D.O)



Sous l'emprise d’un malaise, qu’il soit temporaire ou non, on pense instinctivement à une guérison par voix médicamenteuse.

On ignore que nos cellules possédant leur propre énergie biologique et spirituelle à l’image de l’ADN sont capables de se régénérer par une intervention émotive positive.

L’amour est par excellence l’émotion idéale pour agir sur notre fréquence vibratoire dans un but purement curatif.

Accédez à plus d’informations sur le sujet à travers ce tour d’horizon.

Fréquence vibratoire de l’amour pour la guérison de l’ADN ?

Fréquence vibratoire : qu’est-ce que ça implique ?

Les êtres vivants humains, animaux et même végétaux possèdent un taux vibratoire ou énergétique spécifique qui les définit.

La vibration est donc la fréquence qu’ils émettent.

Étant donné que la terre est peuplée de ces êtres, outre sa vibration propre, elle abrite également toute l’énergie vitale que dégage tout homme, tout animal, etc.

On déduit ce fait que partout où nous sommes, nous évoluons dans les mailles d’un champ vibratoire constamment en activité.

Par conséquent, nous ne saurions être en manque d’énergie.

C’est l’existence d’une telle réalité qui nous fait éprouver des sentiments et des ressentis.

Ainsi, à de nombreuses occasions, on trouve qu'une personne nous plaît, ou que pour une autre, on a que dédain et dégoût.

On trouve que tel lieu ou objet nous attire et que tel autre nous répugne au plus haut point.

C’est l’appel de vos vibrations dont les fréquences peuvent être compatibles ou non.

L’élévation ou la baisse de ce taux fréquentiel peut par moments ou continuellement entretenir une relation de cause à effet sur notre état émotionnel et par extension sur notre santé physique.

Guérison de l’ADN : quel est l’apport de la fréquence de l’amour ?

S’il est établi que nos émotions déterminent parfois la nature de nos vibrations, il va de soi que la recherche des belles émotions doit être une priorité.

Dans la vaste panoplie des émotions que peut ressentir l’homme, l’amour est de loin celle qui pourvoit plus d’énergies.

Une fréquence indispensable à la guérison

Si l’amour est vibration, il serait tout à fait logique de le concevoir également comme une fréquence.

Or, la fréquence, surtout celle 528 Hz est un élément indispensable à la guérison de l’ADN.

D’abord, il est démontré et attesté par un l’expert biochimiste Lee LORENZEN que l’ADN humain est une molécule malléable qui peut muter sous la dictée de l’émotion.

Ainsi, selon qu’on soit heureux ou attristé, les cellules de notre ADN se développent ou se rétrécissent.

En tant qu’être de raison et de conscience, l’homme peut alors guérir son ADN par fabrication de nouveaux brins moléculaires.

Mais ceci n’est possible que lorsqu’on s’investit à produire des ondes fréquentielles positives que l’amour fournit abondamment.

La fréquence la plus agréée pour ce genre de miracle est appelée la fréquence 528 Hz.

D’après les expérimentations astucieusement assistées des professionnels affirmés, cette fréquence particulière concilie des aptitudes curatives symboliques.

En dehors de sa capacité à restaurer l’ADN, elle permet également la libération de certaines aptitudes telles que la confiance en soi, l’intuition, etc.

Pour conclure, retenons que la fréquence vibratoire de l’amour générée par le diapason 528 hz est d’un secours indéniable pour l’évolution de l’homme tant dans le domaine médical, émotionnel que spirituel.

Ses nombreux avantages témoignent d’ailleurs de sa nécessité absolue.


Ebook gratuit : les secrets du pendule pour communiquer avec l'invisible !


Lire aussi :

Fréquence vibratoire de la glande pinéale ?

Fréquence vibratoire de l’argent ?